Impôt des indépendants

Si l'exploitation d'une entreprise se fait en nom propre et non sous forme de société, les bénéfices de l'entrepreneur seront soumis à l'impôt des personnes physiques.

Le bénéfice imposable d'une société est déterminé quasiment de la même manière que celui d'une entreprise individuelle. Les taux sont cependant différents. Dans le cas de l'impôt des personnes physiques, le taux peut monter jusqu'à 50 % tandis que le taux d'imposition des sociétés monte au maximum à 33,9 %. Dans certains cas, ce taux peut encore être abaissé. Souvent, en cas de bénéfices importants, il est plus intéressant de prendre la forme d'une société.

Plus d'informations sur les taux d'imposition à l'impôt des personnes physiques (IPP)Lien externe.

Plus d'informations sur les taux d'imposition à l'impôt des sociétés (ISOC)Lien externe.

Cet impôt est calculé une fois par an suite à la déclaration d'impôt reprenant tous les revenus imposables (immobiliers, mobiliers, professionnels et divers).